Troisième et dernière journée de la COY11

image

Aujourd’hui fût une journée très riche. On a commencé par quelques jeux sauvages avec les scouts, pour inviter les gens à assister à la construction de tables modulo par une caravane. J’ai ensuite pu pour ma part, assister à une intervention de Stéphanie et Jérémie Gicquel, un couple d’aventuriers qui ont traversé l’Antarctique à ski. Leur témoignage cherchait à nous sensibiliser à l’authenticité, et l’unicité des paysages et terrains de l’Antarctique. Ils évoquaient l’importance de préserver ces lieux, directement touchés par le réchauffement climatique. Dans une autre dimension, ils ont aussi parlé de ces idées de « dépassement de soi » et de réalisations de leurs rêves.
Nous avons ensuite enchainé sur des petits quizz sur l’environnement proposés par les scouts, et après un témoignage d’une équipe compas partie au Canada, je suis rentrée sur le stand du SF pour « accueillir » Nicolas Hulot avec Matthieu. Nous avons pu lui serrer la main et l’inviter au rassemblement des compas 3e temps à Jambville en mai, et lui glisser un foulard du SF autour du cou. Après son petit tour des stands, à la rencontre des différentes associations présentes, Hulot s’est exprimé devant une salle remplie de tous les jeunes mobilisés de la COY11. Son discours était très convaincant et je trouve qu’il a fait preuve de beaucoup de dynamisme, ayant réussi à trouver les bons mots pour contextualiser nos actions et leur donner un sens. En exprimant ce qu’il attendait de la COP21, il a pu résumer les issues des discussions et des débats de la COY11. Suite à sa conférence, nous avons pu obtenir une interview avec lui. Les questions que nous lui avons posées nous sont venues des compagnons et de nos réactions à propos de son discours. Cette interview sera retransmise sous peu, le temps qu’on la rédige !
La COY11 s’est terminée sur un discours (en anglais) du ministre des affaires étrangères français et président de la COP21, Laurent Fabius, dans lequel il exprimait des attentes par rapport à la conférence sur le climat qui ouvre dans 48h.
Notre journée s’est donc finie avec un petit peu de rangement, un temps spi des EEDLN  (Éclaireurs et Éclaireuses De La Nature) très enrichissant et enfin, une petite collation avec les scouts du stand SF.
Ce fut en tout cas une expérience très enrichissante pour nous, et nous avons hâte de travailler sur un résumé plus détaillé de notre ressenti, pour un article sur le site des Compagnons.
A bientôt,
Sidonie & Matthieu

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *